Fil de presse

Plan numérique du MEES – Se faire une idée…

Plan numérique du MEES – Se faire une idée…

Bonjour,

 

Dans le but de vous aider à vous faire une idée des possibilités et avenues liées à la phase 1 du plan numérique du MEES, je vous partage ci-dessous quelques liens ayant rapport à chacun des volets (sauf, peut-être pour le volet flotte d’appareils qui ne propose pas nécessairement de NOUVELLES avenues).

Commencez par « En route vers le Plan d’action numérique en éducation : du soutien pour vos choix d’équipements! » –> Ne manquez pas la section « ressources complémentaires » !


Robotique

Le palet du MEES à l’égard de la robotique (publié dans un billet précédent)

La robotique pédagogique pour la motivation et la persévérance scolaire

Autre article de planète éducation

Apprendre les sciences par la robotique pédagogique

La robotique pédagogique pour mieux apprendre

La robotique pédagogique dans les écoles du Québec

Quelle est la place de la robotique pédagogique au sein de l’éducation?

La robotique pédagogique (un billet des archives du RÉCIT)

Robot-TIC Ressources en robotique/programmation pour la classe

Site du Service National du RÉCIT du domaine de la mathématique, de la science et de la technologie

La robotique pédagogique version Québec (vidéo)

La robotique pédagogique catalyseur des apprentissages à l’école

La robotique pédagogique en projets « Soutenir l’apprentissage des clientèles en difficulté »

La Robotique Pédagogique en classe – Brault & Bouthillier (vidéo)

 

Laboratoire Créatif

Le palet du MEES à l’égard du laboratoire créatif (publié dans un billet précédent)

Une première imprimante 3D au service de l’apprentissage des sciences des élèves de l’Abitibi

Petit guide de l’impression 3D à l’école (Carrefour Éducation – Article)

Petit guide de l’impression 3D à l’école (Carrefour Éducation – PDF –> plus complet)

Petit guide de l’impression 3D à l’école (la version d’école branchée –> ne manquez pas d’aller voir, au bas de l’article, les liens du Sommaire du dossier)

Impression 3D à l’école : par où commencer? (École branchée)

Cinq imprimantes 3D testées pour vos activités pédagogiques (École branchée)

Premier projet d’impression 3D en classe

Des ressources pour utiliser une imprimante 3D en S&T

L’imprimante 3D: un outil pédagogique pour se perfectionner

Imprimante 3D : le gadget aux multiples possibilités pédagogiques « Comment la machine peut transformer des approches pédagogiques »

4 façons d’utiliser une imprimante 3D comme un outil pédagogique

Objets pédagogiques avec une imprimante 3D (article intéressant sur Wikipédia)

Récit en 3D (Une SAE)

http://www.quebecnumerique.com/mots-cles/education-et-pedagogie/

Espace Créatif Collaboratif CSBE

Utilisation de la réalité virtuelle en univers social (entrevue)

Document (présentation de type powerpoint) associé à une formation donnée par le service national du RÉCIT en univers social à l’égard de l’usage de la réalité virtuelle en classe

La réalité virtuelle sur le site de « Ressources numériques »

La réalité virtuelle en classe, réalité possible? (un billet des archives du RÉCIT)

Réalité augmentée, technologies, usages pédagogiques

Réalité augmentée et virtuelle en éducation (Reptic –> pour le collégial, mais inspirant)

Descriptif d’un atelier donné à l’AQUOPS (contient des liens intéressants)

Expérimenter la réalité virtuelle en classe (article du site ecolebranchee.com)

La réalité augmentée et son apport à l’éducation (article du site ecolebranchee.com)

Des élèves apprennent grâce à la réalité virtuelle (article du journal de Québec)

Quand la réalité virtuelle augmente l’enseignement

LA RÉALITÉ AUGMENTÉE S’INVITE À L’ÉCOLE! (article de Québec numérique)

 

Flotte d’appareils

Le palet du MEES à l’égard de la flotte d’appareils (publié dans un billet précédent)

 

Document partagé provenant de la Formation conjointe et collaborative du RÉCIT

Formation conjointe et collaborative du RÉCIT : des ressources à profusion!

Partage et traces des ateliers 2017

La foire aux questions

Foire aux questions du plan numérique (publié dans un billet précédent)

Plan numérique MEES

Des références pour vous aider à réfléchir pédagogiquement aux outils numériques vous sont offerts. 

Voici trois documents Web ayant pour but d’aider les acteurs du milieu scolaire à sélectionner les divers outils, dans l’optique d’apporter une valeur ajoutée aux pratiques pédagogiques  :

·        Robotique : https://padlet.com/recitqc/robotiquepedagogique

·        Laboratoire créatif : https://padlet.com/recitqc/laboratoirecreatif

·        Flotte d’appareils : https://padlet.com/recitqc/appareilsnumeriques

Des questions?

Vous pouvez consulter la foire aux question du plan numérique.

Au besoin, n’hésitez pas à me contacter, Robin, au 418-720-1815.

Lutter contre la désinformation – Les « fakenews »

PRÉPARER LES CITOYENS DE DEMAIN À DÉVELOPPER LEUR ESPRIT CRITIQUE

La société change à vitesse grand « V » et certains de ces changements sont sans précédents dans l’histoire de l’humanité. Insidieusement, ces changements prennent place dans notre quotidien souvent sans que l’on ne s’en rende compte. L’un de ces changements est la façon dont nous accédons à l’information.

Avant Internet

Auparavant, nous accédions à l’information par le biais des médias traditionnels; radio, télévision, journaux, revues scientifiques, etc. Ces médias assuraient, jusque dans une certaine mesure, la validité des informations qu’ils diffusaient. La véracité des informations diffusées par ces médias étaient en quelque sorte validée par l’entité qui la diffusait puisque sa crédibilité aux yeux du public était en jeu.

Depuis Internet

Internet est le lieu privilégié de notre époque pour accéder à l’information. Le problème tient au fait que n’importe qui peut diffuser sur Internet. Le dernier de charlatans peut y diffuser ses lubies et de façon parfois très crédible; il pourra faire reposer ses théories sur de faux experts ou encore faire référence à de vrais experts mais qui n’ont jamais endossé lesdites théories, il pourra miser sur la crédulité des gens qui ne possèdent pas nécessairement les connaissances liées à un concept donné et ne sont conséquemment pas en mesure d’en juger, il pourra faire état d’expérimentations pseudo-scientifiques qui ont été menées dans un contexte qui ne tient pas compte d’une rigueur scientifique, etc.

Une autre dimension d’Internet qui change notre accès à l’information est liée au pistage que certaines grandes entreprises font de nos allées et venues sur Internet, de nos préférences, de nos opinions. Vous en êtes certainement déjà conscients; la publicité qui nous est affichée sur Internet est influencée part ce pistage. Mais aviez- vous songé à l’information qui vous est proposée par rapport, par exemple, à vos opinions politiques? Si vous êtes de gauche, vous fréquenterez des sites de gauche, vous consulterez des articles de gauche, vous vous abonnerez à des flux d’information de gauche. Conséquemment, Internet tendra à vous exposer à du contenu de gauche puisque ça semble être ce que vous souhaitez. Cette surexposition ne risque-t-elle pas d’amener à une polarisation de vos opinions politiques, voire une cristallisation et dans les pires cas à de la radicalisation? À l’époque où nous nous informions via les médias traditionnels, nous étions exposés aux deux côtés de la médaille. Ceci nous permettait à tout le moins de faire la part des choses, de se remettre en question et de faire des choix éclairés.

 

Être avisé et responsable

Sachant cela, comment pouvons-nous demeurer des citoyens avisés, responsables et libres de nos choix? Comment amener nos élèves à adopter des comportements qui feront d’eux des citoyens d’aujourd’hui et de demain?

 

Gymnastique critique

Dans un premier temps, il faut systématiser le recours à l’esprit critique chez nos élèves. Citer ses sources ne suffit pas, il faut vérifier la valeur et la véracité de l’information trouvée. S’informer sur l’expertise des personnes avançant cette information, s’assurer que l’information est partagée par d’autres experts, etc.

 

Quelques lectures pour aller plus loin

Je vous suggère ci-dessous quelques lectures pour vous faire une idée du phénomène

Site Objectif / Justification de son apparition dans cette liste
Commençons cette liste avec le dossier intitulé « S'engager dans des pratiques critiques sur Internet : mieux juger de la qualité de l'information sur la Toile! » auquel a contribué M. Patrick Giroux de l'UQAC. Comprendre comment amener les jeunes à développer leur esprit critique.
http://pedagotic.ca Le très riche et intéressant site de Patrick Giroux qui m'a éveillé à l'importance que peut et pourra prendre la désinformation dans notre société.
30 secondes avant d'y croire Lutter contre la désinformation : c’est le but de cette formation que la Fédération professionnelle des journalistes du Québec veut offrir aux étudiants du 2e cycle des écoles secondaires.
Le détecteur de rumeurs du site Science•Presse
Sur leur site, ne manquez pas de visiter la section « Outils pédagogiques »
Le site Science•Presse s'attaque aux mythes et à la désinformation.
Un article du site 20minutes Cet article fait un tour d'horizon des sites parodiques qui, trop souvent, sont confondus avec de vrais sites d'information.
http://complots-faciles.com Complots faciles pour briller en société est un site satirique dont tous les articles sont publiés dans un but humoristique. Toute information ou complot dénoncé ici s’avérant vrai ne serait que pure coïncidence. Les articles sont tous sous copyright ©Complots faciles pour briller en société excepté lorsqu’indiqué dans la Source. Note: certains complots existent, ici, on ne se moque que de ceux qui en voient partout (Charlie Hebdo et les rétroviseurs chromés par exemple). Entre tout avaler et tout remettre en question, il existe un juste milieu qui s’appelle le bon sens…
Page Facebook de complots faciles (le site juste ci-dessus...) La raison d'être de la page web est la même que celle du site.
Snopes Le site Web Snopes.com a été fondé par David Mikkelson, un projet commencé en 1994 pour exprimer son intérêt pour la recherche sur les légendes urbaines, qui est devenu le plus ancien et le plus grand site de vérification des faits sur Internet, largement considéré par les journalistes, les folkloristes et les laïcs comme l'une des ressources essentielles du monde. Snopes.com est régulièrement inclus dans les listes annuelles «Best of the Web» et a reçu deux prix Webby. Le personnel de Snopes.com a fait plusieurs apparitions en tant qu'invités sur des programmes d'information nationaux tels que 20/20, ABC World News, CNN Sunday Morning et All Things Considered de NPR, et leur travail a été présenté dans de nombreuses publications importantes, dont Le New York Times, le Los Angeles Times, le Washington Post, le Wall Street Journal et le Reader's Digest. Plus de vingt ans plus tard, Snopes.com est devenu une référence en ligne sur les rumeurs et la désinformation. Le travail du site a été décrit comme minutieux, savant et fiable, et a été salué par les meilleurs folkloristes du monde, y compris Jan Harold Brunvand, Gary Alan Fine et Patricia Turner. Des centaines d'articles du site ont été cités par des auteurs dans diverses disciplines, et divers de leurs articles ont été publiés dans des manuels actuellement utilisés dans les systèmes scolaires américains et canadiens.
http://www.hoaxbuster.com Créé en 2000, HoaxBuster.com poursuit un objectif : mettre un terme à la propagation des hoax et des rumeurs en circulation sur le web francophone !
https://hoax-net.be Tout n’est pas vérité sur le Net ou un réseau social. Notre site veut, pour autant que possible, le démontrer en rétablissant la vérité. Nous centralisons ici de nombreux hoax qui polluent non seulement le net (raison de notre logo) mais aussi les réseaux sociaux sur lesquels ils sont partagés des milliers et milliers de fois pour une propagation intensive. C’est le but. Sur ce site, vous trouverez de quoi vous aider à distinguer ce qui est vrai, ce qui est faux, et parfois ce qui tient un peu des deux. Nous espérons que ce site vous sera utile dans vos partages sur les réseaux sociaux principalement. Pour votre information, une page sur Facebook est connexe avec ce site où vous pourrez contacter l’un de nos 10 collaborateurs bénévoles. Vous pourrez aussi partager une fiche avec notre article sur notre page avec le lien du site sur ce sujet ou partager notre article directement à partir de ce site.